VISAS ET CARTE VERTE

Les Visas : C’est le sujet de questions et d’angoisses tous ceux qui veulent vivre aux Etats-Unis. 

Nous travaillons avec les meilleurs avocats d’immigration francophones qui trouveront la solution adaptée à votre cas pour de honoraires raisonnables. 

Il y a beaucoup de légendes urbaines et de contre vérités qui circulent.

Nous n abordons pas la Diversity lottery ni les visas liés à un statut familial ou matrimonial.

 

Les visas de tourisme et d’affaires :

 

  • Le visa B-1

Pour les voyages d’affaires de plus de 90 jours (3 mois) aux Etats-Unis.

  • Le visa B-2

Pour les visites touristiques ou médicales.

Ces visas sont valables 6 mois, renouvelables une fois avant l’expiration du premier visa.

 

Attention: ne pas confondre ces visas qui permettent de rester 6 mois et l’ESTA qui est un accord électronique permettant de séjourner 3 mois maximum à chaque voyage.

 

Les visas étudiants et stages:

 

  • Le visa F-1 

Pour les étudiants souhaitant effectuer des études d’enseignement général.

 

  • Le visa J-1 

  Le J-1 « Trainee » aux jeunes professionnels ayant un diplôme de l’enseignement supérieur et un an d’expérience hors des Etats-Unis ou 5 ans sans diplôme de l’enseignement supérieur.

 

Ces visas sont respectivement valides 1 an et 18 mois.

Les visas de travail temporaire: 

 

Les visas concernés sont les visas H-1A, H-1B, H-2A, H-2B, H-3, H-4, L, L-2 , O-1 et Q. Certains sont très spécifiques, d’autres sont largement utilisés. Les visas H-1B sont les visas de travail les plus demandés.

Les Américains en délivrent environ 100.000 par an

 

  • Les visas H

Il faut prouver que vous avez des compétences particulières dans les domaines de l’architecture, l’ingénierie, les mathématiques, les sciences ou la médecine...

Vous devez être titulaire d’un « College or Advanced Degree » (diplôme d’études supérieures).

Si vous êtes peu diplômé, les services d’immigration américains considèrent que 3 années d’expérience professionnelle dans un domaine particulier équivalent à 1 année d’étude.

Ces visas sont valables 3 ans, renouvelables une fois et peuvent ensuite déboucher sur l’obtention d’une carte verte.

 

  • Le visa L

 

Pour les managers ou membres de la direction d’une société multinationale implantée à la fois aux Etats-Unis et à l’étranger.

  • Le visa O

 

O-1A pour les individus ayant des capacités exceptionnelles en sciences, éducation, monde des affaires ou en sport de haut niveau.

O-1B pour ceux ayant des capacités extraordinaires dans le domaine des arts, ou une réussite exceptionnelle dans celui des films ou de l’industrie télévisuelle.

 

Les visas liés à un investissement financier

 

  • Le visa E-1

Il faut créer une affaire commerciale (achat/vente de produits ou services) dont le volume d’échange international réalise plus de 50% de son activité commerciale entre les Etats-Unis et son pays d’origine.

 

  • Le visa E-2

Créer et investir environ 150.000 euros dans une entreprise américaine.

Ce visas  sont valables de 2 à 5 ans, renouvelables.

Enfin Il existe deux possibilités pour obtenir une carte verte en tant qu’investisseur :

Le « million dollars investor visa», comme son nom l’indique, permet à un entrepreneur étranger d’obtenir une carte verte en investissant un million de dollars dans une entreprise commerciale aux USA. 

 

Il existe une seconde option qui permet d’ « acheter » une carte verte tout en étant un investisseur passif. Il faut dans ce cas investir 500,000. Dollars (soit environ 370,000 euro) dans des centres régionaux, qui sont des entreprises privées accréditées par l’immigration.

Il est essentiel que l’origine des fonds soit connue et légale, pour recevoir l’approbation du dossier.

Le nombre d’EB-5 demandés chaque années est faible par rapport au nombre disponibles. Il est ainsi rapide d’obtenir la carte verte de cette manière.